Les entreprises au coeur de l'ecologie

Mauricio Soto , 30 ans, professeur d’éducation civique, accompagne chaque semaine une quarantaine d’adolescents du collège Alcantara (Santiago du Chili) pour deux journées de formation à l’environnement au « Refugio » .

LE refuge de mauricio soto

Nous avons déjà rencontré plusieurs projets concernant l’éducation à l’environnement des plus jeunes mais à chaque fois nous découvrons une nouvelle façon, toujours plus inventive et pédagogique, de faire aimer la Nature aux plus jeunes et de leur faire comprendre qu’ils peuvent agir pour la protéger.

Ainsi après la distribution de livres sur l’environnement au Laos, l’utilisation des sens et des arts plastiques en Thaïlande et la création d’un parc sur les énergies renouvelables en Australie, nous avons rencontré l’équipe de « El Refugio » au Chili.

Le Refuge se trouve sur la péninsule de Curaumilla, le long de la côte pacifique, à 2 heures au sud de Santiago. Cet endroit, très sauvage, est très apprécié des chiliens et des personnalités qui y ont même installé leur résidence d’été. Mais au milieu d’une forêt de pins se trouve un endroit unique : une clairière avec des tentes, deux maisons en bois et un parcours avec des tyroliennes dans les arbres. Bienvenue au Refuge.

Créé par un sociologue il y a 3 ans, cet endroit est avant tout « un lieu pour camper ». Mais la formation à l’environnement et le développement humain sont les objectifs recherchés.
Le principe est simple : pendant deux jours des enfants de 12 à 15 ans viennent affronter leurs peurs et découvrir les défis de la protection de l’environnement dans un espace récréatif et communautaire. En effet tout le monde doit « mettre la main à la pâte » qu’il s’agisse de monter les tentes ou de faire la cuisine par exemple. Cependant on n’oublie pas pour autant de s’amuser : de nombreuses activités sont proposées dans ce milieu naturel exceptionnel

LE refuge allie developpement humain et ecologique

Pour un groupe de trente, le prix d’un séjour par personne revient à 24 500 pesos soit 35 euros, transport depuis Santiago non compris.

Le temps fort de ces deux journées est constitué par « le grand jeu de la forêt de la vie ». Les enfants se regroupent en 4 groupes de 10, formant ainsi des tribus. Ce jeu, nous explique Mauricio, « se déroule dans la forêt où il y a les ressources grâce auxquelles les peuples survivent et se développent, c’est là aussi que surgissent les peurs et les défis ». Dans cette forêt il y a un chemin que les tribus doivent emprunter et elles doivent résoudre en cours de route les « défis du développement durable ».

Le Refuge et Mauricio en brefs


Métier

Professeur.


Spécificité

Centre qui allie développement personnel et développement de l'esprit écologique.


Pourquoi le refuge est "Coeur Vert" ?.

Ce centre assez unique inscrit la protection de l'environnement au centre des activités de l'enfant. Toutes les activités, liées à l'éveil, permettent d'aborder des thématiques importantes de respect de la nature.


Où la contacter ?

Le site du "Refuge"

De nombreuses missions autour de l’eau, de la faune, de la flore, etc., sont organisées. « Nous faisons réfléchir les enfants sur les Hommes et leur rapport à la Nature, sur la nécessité qu’ont les Hommes à dominer la Nature sans oublier qu’ils dépendent d’elle » nous explique Mauricio. Le développement personnel de chaque enfant est aussi pris en compte. En leur faisant jouer un jeu de rôle au sein de tribus, le Refuge les fait réfléchir sur les peuples indigènes qui autrefois habitaient cette terre ainsi que sur les origines de chaque enfant, le Chili ayant connu une grande immigration. Enfin le parcours dans les arbres permet aux enfants d’affronter leurs peurs (vertige, escalade, supports en mouvement) notamment grâce à l’aide des autres enfants de leur tribu. Les deux journées au Refuge se termine par une « cérémonie de clôture » qui permet à tous les participants de revenir sur ses impressions et sur tout ce qui a été appris.

« Les résultats sont très positifs », nous explique Mauricio, « cet endroit permet aux enfants de se rapprocher de la Nature, de connaître leurs origines et d’affronter leurs peurs, et puis cela permet aux professeurs et aux élèves de se découvrir dans un autre contexte, d’avoir un autre regard sur l’autre. Par exemple celui que l’on traite de « gros » en cour de récréation devient le « fort » qui gagne certaines missions ! ».
Il existe sur Terre un endroit où les enfants et l’écologie peuvent se « réfugier ».

 

Retour à la carte des projets
Retour à la liste des articles

Une vidéo pour en savoir plus :

Quelques photos pour illustrer l'article :




Entreprises au coeur de l'ecologie | Coeur Vert | Blog des enfants | Contact | Newsletter | Le voyage
lit, sommier et matelas de qualité | Nettoyage bio à marseille | J + 4012